Formation Habilitation Electrique

Les Habilitations électriques selon la norme NF C 18510 pour électriciens et non électriciens

L’habilitation est la reconnaissance, par son employeur, de la capacité d’une personne à accomplir en sécurité les tâches fixées.

La réglementation concernant l’habilitation électrique a évolué. Désormais c’est le décret 2010-1118 et la norme NF C 18510 qui  définissent les conditions de formations et d’habilitations des personnels.

Le titre d’habilitation comporte une codification symbolique formée de lettres et de chiffres.

– La première lettre indique le domaine de tension
– Le chiffre indique la qualité de la personne
– La deuxième lettre précise la nature des opérations pouvant être réalisées

Exemples:
B1V : exécutant électricien avec travail au voisinage en BT
BC : chargé de consignation en BT

B = Basse Tension     H = Haute Tension

Toutes les habilitations doivent être précédées d’une formation aux risques électriques. L’habilitation doit être révisée en cas de changement de fonction, d’entreprise ou de restriction médicale.

> La définition des niveaux d’habilitations étant relativement complexe, SESAME a établi un tableau synthétique vous permettant d’identifier plus facilement le titre d’habilitations requis selon les types d’activités : Guide habilitation électrique à télécharger

Pour plus de précisions, n’hésitez pas à nous contacter directement !

Extrait du décret 2010-1118 du 22 septembre 2010 :

 [Travailleurs autorisés à effectuer des opérations sur les installations électriques ou dans leur voisinage

> Art.R. 4544-9.-Les opérations sur les installations électriques ou dans leur voisinage ne peuvent être effectuées que par des travailleurs habilités.
> Art.R. 4544-10.-Un travailleur est habilité dans les limites des attributions qui lui sont confiées. L’habilitation, délivrée par l’employeur, spécifie la nature des opérations qu’il est autorisé à effectuer.
Avant de délivrer l’habilitation, l’employeur s’assure que le travailleur a reçu la formation théorique et pratique qui lui confère la connaissance des risques liés à l’électricité et des mesures à prendre pour intervenir en sécurité lors de l’exécution des opérations qui lui sont confiées.
L’employeur délivre, maintient ou renouvelle l’habilitation selon les modalités contenues dans les normes mentionnées à l’article R. 4544-3.
> L’employeur remet à chaque travailleur un carnet de prescriptions établi sur la base des prescriptions pertinentes de ces normes, complété, le cas échéant, par des instructions de sécurité particulières au travail effectué.]

 

Accédez au guide ED6127 de l’INRS concernant la mise en application des nouvelles dispositions concernant les habilitations électriques : ici

Nos différents programmes de formation :

Habilitation spécifique :

Petit plus

L’ensemble des formations proposées par SESAME sont réalisable par SESAME Santé !